Cette semaine, c'est une besace que je vous présente. Il s'agit de la besace réversible toute ronde du livre japonais "Sacs et pochettes-mes carnets de couture" de Emiko Takashi (clic-clouc). Il y a 26 modèles basiques ainsi que toutes sortes de déclinaisons. Chaque patron est en taille réelle et illustré, ça c'est top!!!

J'ai réalisé ce sac, enfin cette besace dans un coton tramé d'ameublement rouge, donc bien épais et résistant pour une face et un coton à pois rouge et blanc pour le rappel sur le verso. Pour l'intérieur, également une cotonnade, mais cette fois toute fine "matrioschka" sur fond blanc (d'où mon titre du Japon à la Russie). Pour la fermeture, j'ai utilisé une pression à coudre, ce qui rend mon modèle peu réversible (à moins de laisser apparaître la pression, mais bon de toute façon ma fille aime que le côté rouge soit apparent et non l'inverse).

                                                               DSC_0100

DSC_0117

DSC_0118

DSC_0114

 

Vue de près sur les plis du fond de sac qui fait l'originalité de ce modèle,

DSC_0109

 

Breloque coeur "rouge" sur deux petits carrés, un pour faire ressortir et l'autre comme rappel.

DSC_0108

DSC_0129

DSC_0122

DSC_0128

DSC_0127

DSC_0123

DSC_0082

DSC_0083

 

En ce qui concerne l'intérieur du sac, après une "grosse faute", une "inadvertance", un "oups"...mes motifs ravissants "matrioschka" ce sont retrouvés à l'envers (ouf, c'est l'intérieur) mais qu'est-ce que j'air râlé!!! Trop tard pour recommencer (mes pièces étaient coupées).

Accompagnée de "madame Matrioschka" Tilda, faite il y a déjà un bon moment mais dont je n'ai jamais eu l'occasion de vous montrer et puis ....là.... l'instant, le moment s'est présenté.

DSC_0095

DSC_0094

DSC_0096

DSC_0131

 

A bientôt,

le 10 exactement pour le défi "homme" organisé par Annabelle du blog "coudre et découdre"