L'envie d'un perfecto me trottait dans la tête depuis un petit moment, mais je n'avais pas envie de coudre trop compliqué et puis, j'aimais vraiment cette façon de poser la fermeture à glissière, simplement, sans se prendre la tête.                                                                                                                                                Et s'est en me promenant dans l'allée des livres de couture à la « f*ac » que je suis tombée en amour devant le modèle de Charlotte Auzou...Mais…. Oui il y a un MAIS...J'avais déjà un patron pour un perfecto dans ma bibliothèque déjà bien fournie. Donc plutôt que de me laisser tenter (je sais, pas bien pour l'auteur, mais je suis sûr qu'elle aime aussi les défis!!!), je me suis lancée le défis de le réaliser comme une GRANDE.

Le tissu matelassé acheté un peu plus tôt qui trônait au-dessus de l'armoire tombait bien et le déclic, l'envie du « fameux » ne pouvait plus attendre.

Pour cela, j'ai fait un p'tit cocktail de patron. « sweat courcelles/gilet monceau » (cosy little world) pour les manches et le dos, et la « biker style » ottobre Printemps/été 2/2013 pour le devant qui fait toute la particularité du perfecto. Et hop, me voilà lancée.

DSC_0600-001

Petite Veste

Petite veste4

DSC_0592

DSC_0594

Petite veste2

La fermeture éclair est garnie d'un fin ruban "Artemio" et vous pouvez retrouver mon chèche fétiche vu ici

 

Petite veste3

Petite veste5

Pas de doublure pour ce modèle, mais une parementure qui fait tout le tour. Oui le tour, c'est à dire les deux devant ainsi que pour le dos. Je pense qu'une photo sera plus explicite, non?

DSC_0062

A bientôt

petite veste (2)

Photos: Clara Gomez